Edito

Bienvenue sur ce site destiné aux Français résidant à l’étranger, mais aussi à tous ceux qui s’intéressent à l’expatriation ou cherchent des clés de compréhension sur les liens entre la mondialisation et l’action politique et législative française.

Vous y trouverez des informations sur mes engagements et mon travail, en tant que sénatrice représentant les Français de l’étranger, en lien avec les conseillers élus de l’Assemblée des Français de l’étranger, indispensable maillon entre les réalités du terrain et le Parlement.

lire la suite

Lancement du Prix du Rayonnement Français à l'Hôtel de la Marine, le 4 septembre 2009

juil 23 2014

L’Ukraine ou le bal des hypocrites

Photo du débat auquel je participais hier sur France 24 - canal anglais

Photo du débat auquel je participais hier sur France 24 – canal anglais

Que d’hypocrisie dans toute cette affaire ukrainienne depuis la terrible attaque contre le vol MH17 de Malaysian Airlines.

Hypocrisie des Russes qui après s’être vantés – y compris sur une télévision nationale- d’avoir abattu un avion militaire ukrainien, essaient maintenant de faire croire au monde qu’ils sont totalement innocents et reportent la faute sur les Ukrainiens eux-mêmes. N’aurait-il pas été plus simple, plus digne d’accepter de reconnaitre leur erreur et de présenter des excuses et des condoléances aux familles des victimes ? Faute avouée est à moitié pardonnée, dit le dicton, mais Poutine, en vrai ancien du KGB semble penser qu’il faut mentir, toujours et encore, pour gagner du temps, dans l’espoir hypothétique de trouver des moyens de maintenir le doute.

Hypocrisie aussi des Occidentaux qui trouvent plus facile de jeter l’opprobre sur la Russie alors qu’ils sont largement responsables de la crise ukrainienne par leur manque de courage politique, leur manque de soutien aux aspirations légitimes du peuple de Maïdan à la paix à la démocratie et à la fin de la corruption, mais aussi par leur incapacité à trouver une solution diplomatique à la crise ukrainienne en négociant avec la Russie. lire la suite

juil 22 2014

Israël/Palestine : des effets pervers du manque de courage politique

gazaDes images de guérilla en plein Paris. Une banlieue qui s’enflamme. Et des médias qui s’alarment de « l’importation de l’intifada en France ». Comment en sommes-nous arrivés là ? Pourrait-on cesser de souffler sur les braises? Comment sortir de cette spirale infernale ?

Partout dans le monde, en Europe, en Amérique du Nord, mais aussi dans plusieurs villes israéliennes, des dizaines de manifestations ont été organisées ce week-end, en réaction à l’offensive menée par Israël à Gaza, qui aurait fait 572 victimes, dont 149 enfants de moins de 10 ans, en une dizaine de jours et plus de 100 000 personnes déplacées. Mais les heurts se sont produits dans les deux seules villes françaises où les manifestations avaient été interdites : Paris et Sarcelles. Même à Londres, où des marches pro-palestiniennes et pro-israéliennes avaient lieu simultanément, la police a réussi à éviter tout débordement.

lire la suite

juil 22 2014

Réserve parlementaire : pour une gestion concertée !

réserveLes subventions accordées au titre de la réserve parlementaire continuent à faire débat. Les accusations de clientélisme sont étayées par le caractère discrétionnaire de cette subvention, chaque parlementaire pouvant répartir comme il l’entend l’enveloppe qui lui est attribuée.

Le discrédit global que jettent sur cette institution les mauvaises pratiques de certains est regrettable. La réserve parlementaire n’est en effet pas une « caisse noire », mais un budget, voté chaque année en loi de finances, qui permet aux parlementaires de contribuer au financement de certains projets – en principe au sein de leur circonscription. La souplesse que permet ce mode d’attribution est un véritable bol d’oxygène pour de nombreuses collectivités locales, associations ou encore « petites écoles » françaises à l’étranger.

lire la suite

juil 22 2014

Information retraite pour les expatriés et leur conjoint : le décret d’application est enfin paru

InfoRetraitesLors de la réforme des retraites, en 2010, j’avais fait voter un amendement permettant à toute personne expatriée ou ayant un projet d’expatriation, ainsi qu’à son conjoint, de bénéficier d’un entretien d’information et d’orientation sur les conséquences de l’expatriation sur ses droits à la retraite.

Deux ans plus tard, constatant que les décrets d’application censés rendre cette mesure opérationnelle n’étaient pas encore parus, j’avais appelé le Ministre de la Santé à remédier au plus vite à ce retard. Il m’avait répondu en annonçant la constitution d’un groupe de travail sous l’égide du GIP Info-retraite. Celui-ci a tout d’abord produit un Guide de la retraite des Français de l’étranger, avant d’aboutir enfin, quatre ans après le vote de l’amendement, à la publication du décret d’application.
lire la suite

juil 18 2014

France 24 arrive sur la TNT gratuite

f24A partir du 24 septembre, France 24 sera disponible sur la TNT gratuite en Ile-de-France, 24 heures sur 24, en langue française. Lancée en décembre 2006, France 24 n’était jusqu’ici accessible sur le territoire français que via le câble, le satellite et l’ADSL.

Je me réjouis de cette mesure que j’avais suggérée par une question écrite en juin 2013 et à laquelle la ministre de la Culture et de la Communication a répondu favorablement en mars dernier.

La présence sur la TNT de France 24 – seule chaîne d’information continue de service public – enrichira le paysage audiovisuel hexagonal d’une ouverture sur l’information internationale qui n’est actuellement proposée par aucune autre chaîne. Elle contribuera à une meilleure compréhension entre les Français de l’étranger et ceux de métropole et offrira aux étrangers résidant en France une approche française de l’actualité de leur pays.

lire la suite

juil 11 2014

Loi de finances : nouvelles rectifications, nouveaux reniements

imagePLFLe projet de loi de finances rectificative pour 2014 a été rejeté par le Sénat, malgré le soutien des écologistes. Une commission mixte paritaire sera donc réunie et travaillera sur la base du texte voté par l’Assemblée nationale – notamment avec les voix des députés socialistes « frondeurs » qui, après avoir vertement critiqué ce budget, l’ont finalement voté.

Outre les questions de la fiscalité des non-résidents (pour laquelle une procédure d’infraction a été ouverte par les institutions européennes à l’encontre de la France) et des bourses scolaires à l’étranger (adieu les belles promesses de François Hollande pendant sa campagne de « redéploiement » du budget de la « PEC » !), j’avais prévu d’intervenir sur les budgets de l’audiovisuel extérieur et de l’aide publique au développement.

lire la suite

juil 08 2014

Interview sur CNN en réaction à la mise en examen de Nicolas Sarkozy

Mon Interview en direct sur CNN pour l’émission  Quest Means Business –Réaction sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy.

 

juil 01 2014

Elections à l’Assemblée des Français de l’étranger (Bulletin Quotidien – 01/07/2014)

Assemblée des français de l’étranger / élections : A la suite de notre article sur le résultat des élections à l’AFE (cf. « BQ » du 25 juin), la sénatrice (UMP) représentant les Français établis hors de France Joëlle GARRIAUD-MAYLAM observe que la donnée à souligner est le « surprenant pourcentage d’abstention et de bulletins blancs/nuls (14 %) ». Le collège électoral n’était constitué que de 442 personnes, et l’enjeu du scrutin était d’élire en leur sein 90 représentants des conseils consulaires à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE). « Avec aussi peu de votants et un enjeu politique aussi fort pour chacun d’entre eux, il n’y aurait donc quasiment pas dû y avoir d’abstentions… », estime-t-elle, relevant que ces abstentions proviennent peut-être de la « difficulté d’exprimer son vote : soit en se déplaçant en personne dans le chef-lieu de la circonscription AFE (soit parfois des milliers de km en avion) soit par anticipation dans son consulat mais avec un créneau de 2h seulement ! », assure-t-elle. Mme GARRIAUD-MAYLAM pense que les recours risquent de se multiplier, car « le nombre de bulletins blancs/nuls/abstention a d’autant plus pesé sur le résultat de l’élection que le collège électoral, dans chaque circonscription, était très réduit. Ainsi en Afrique occidentale, sur 26 inscrits, il y a eu 8 bulletins blancs et nuls… Avec 8 voix, la liste de droite a obtenu 2 sièges; avec 10 voix la liste de gauche a obtenu 2 sièges également », affirme-t-elle.

© 2014 Bulletin Quotidien. Tous droits réservés.

juin 30 2014

Mondial 2014 – France-Nigeria: une sénatrice veut adresser un message à Boko Haram (AFP)

 

AFP Infos Françaises
lundi 30 juin 2014 – 14:45:48 GMT
Mondial 2014 – France-Nigeria: une sénatrice veut adresser un message à Boko Haram

Paris, 30 juin 2014 (AFP) – - La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam (UMP) a tweeté lundi pour demander que le match France-Nigeria soit l’occasion de diffuser le message de soutien adressé aux 200 jeunes Nigerianes enlevées par le groupe islamiste armé Boko Haram.

« Ce serait tellement bien si tous les joueurs du match portaient un maillot marqué +BringBackOurGirls – solidarité+ », écrit la sénatrice des Français de l’étranger dans un tweet adressé en anglais au président de la FIFA Sepp Blatter.

« Est-ce que les joueurs nigerians et français pourraient montrer leur soutien à BringBackOurGirls sur leurs maillots ce soir ? », demande également en anglais Mme Garriaud-Maylam au sélectionneur nigerian Stephen Keshi.

« Français + Nigerians pourraient-ils soutenir BringBackOurGirls juste avant le match ou sur leurs maillots? », demande dans un troisième tweet la sénatrice, cette fois au sélectionneur français Didier Deschamps.

Le rapt de 276 lycéennes – dont plus de 200 sont toujours captives – mi-avril à Chibok (nord-est du Nigeria), avait créé une immense émotion dans le monde. Il a entraîné une mobilisation internationale pour les retrouver, illustrée par le succès du slogan « Bring back our girls » (« Ramenez nos filles »), le message de soutien aux lycéennes.

jlp/kp/DS

© 2014 AFP. Tous droits réservés.

juin 27 2014

Refus de l’OTAN d’inviter la Géorgie à rejoindre le « Plan d’action vers l’adhésion à l’Otan » (Communiqué)

otanLa sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam (UMP, Français de l’étranger) déplore le refus de l’OTAN d’inviter la Géorgie à rejoindre le « Plan d’action vers l’adhésion à l’Otan » – étape formelle vers une entrée dans l’alliance – à l’occasion du sommet des 4 et 5 septembre 2014 au Pays de Galles.

Elle regrette que l’OTAN ait cédé aux pressions de Vladimir Poutine, malgré l’engagement pris en 2008 par les chefs d’État et de gouvernement des pays de l’OTAN, et n’ait pas eu le courage de suivre le vote des parlementaires. L’Assemblée parlementaire de l’OTAN a en effet voté à l’unanimité il y a moins d’un mois un rapport de Joëlle Garriaud-Maylam (bit.ly/1lXmUjm ) recommandant d’accélérer le processus d’adhésion de la Géorgie à l’OTAN.

Elle rappelle que la Géorgie est le plus important pays non OTAN contributeur de troupes en Afghanistan et, tous pays confondus, le cinquième des pays contributeurs. La Géorgie a également envoyé en Centrafrique le second contingent le plus important après celui de la France.

Plus que jamais, dans le contexte de crise en Ukraine, l’OTAN devrait renforcer son soutien au processus de réforme en Géorgie, et adresser un message clair au peuple géorgien et, au-delà, à l’ensemble des pays d’Europe de l’Est. Les propositions alternatives de l’OTAN à la Géorgie ne sont pas à la hauteur des enjeux et ne duperont personne. S’il est légitime de rechercher l’apaisement avec la Russie, une certaine fermeté demeure indispensable.